Septembre 2018. Après le Tessin en 2016, Saint-Gall sera le deuxième canton suisse à interdire la burqa. Deux tiers de ses citoyens (votants) et toutes ses communes ont en effet suivi une petite majorité de son Grand conseil et plébiscité la nouvelle loi.

 

 


Septembre 2018. Depuis des mois maintenant, une secte chiite, Dawoodi Bohra, inonde Twitter et la presse de publicité pour l’excision (exemples: ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici et ici, pour me limiter aux seules pubs vidéo de septembre). Cette intervention, l’excision, serait exigée par leur religion, donc l’islam, sous une forme dont ils prétendent qu’elle est bénigne et doit être acceptée (type I-a selon les définitions de l’OMS), de telle sorte qu’elle serait protégée par la liberté religieuse. Une Cour d’appel australienne leur a donné raison en août dernier en annulant des condamnations de leurs membres prononcées en 2015.


Septembre 2018. Au Mozambique, des «jeunes» (shabab en arabe) font douze tués (dont une décapitation) et 14 blessés, et incendient 55 maisons. Il s’agit du même groupe qui a perpétré la tuerie du centre commercial Westgate à Nairobi en septembre 2013. Ils «professent, selon les témoignages recueillis sur place par l’AFP, une stricte application du Coran» et s’illustrent «par des raids contre les villages de la province qu’ils pillent et incendient, avant d’en tuer les habitants souvent en les décapitant.»


Septembre 2018. En France, l’institut Montaigne publie un rapport (600+ pages) sur «La fabrique de l’islamisme» qui présente la chose comme un phénomène moderne, post-colonisation, en pleine aggravation, et qu’il faudrait contrer en impliquant davantage les services de l’État dans l’islam et sa promotion.

 


Septembre 2018. Selon un papier (4 pages) de l’Ined (Institut national d’études démographiques), l’Afrique subsaharienne devrait représenter 22% de la population mondiale vers 2050 (env. 2,2 milliards) au lieu de 14% aujourd’hui (970 millions). Le nombre de migrants nés dans cette région devrait donc augmenter, mais sans menacer la répartition démographique de l’Europe occidentale, nous dit-on, où leur part de la population ne devrait pas dépasser 4% en 2050.


Septembre 2018. Le ministre fançais de l’Éducation nationale entend promouvoir l’enseignement de la langue arabe dans les écoles de l’Hexagone. Une langue, dit-il, «à laquelle il faut donner du prestige», car c’est l’une des «grandes langues de civilisation». Rappelons que l’arabe est aussi la langue dans laquelle toute la littérature islamique est disponible en ligne, avec parfois des milliers de titres groupés et téléchargeables d’un clic.


Septembre 2018. Le Parti communiste chinois annonce une nouvelle loi limitant fortement l’expression des religions en ligne. Les organisations actives dans le secteur devront obtenir une licence pour intervenir en ligne. Mais même ainsi, il leur sera interdit de diffuser en direct des activités religieuses, et les diffusions autorisées devront éviter tout contenu subversif, critique envers le PCC ou pouvant promouvoir l’extrémisme et le séparatisme. Une Église chrétienne, notamment, a été dissoute ce mois.


Septembre 2018. Une pétition est soumise au Grand Conseil (Parlement cantonal) du Tessin, en Suisse, pour demander l’interdiction des prières musulmanes en public au motif que celles-ci comportent un passage obligatoire, à répéter au moins 17 fois par jour, constituant un message de haine envers les juifs et les chrétiens, ou tous les non-musulmans. Le demande se fonde sur la totalité des exégèses coraniques, de toutes les écoles, du VIIIe siècle à nos jours.


Septembre 2018. Le CICR publie une comparaison entre le droit islamique de la guerre et le droit international humanitaire extrêmement flatteuse pour la charia. À en croire ce document, «les ressemblances entre les principes qui sous-tendent le droit international humanitaire (DIH) et le droit islamique de la guerre permettent de penser que ces deux traditions juridiques visent les mêmes objectifs». Quelques titres: Protection des civils et des non-combattants; Interdiction des méthodes de guerre sans discrimination; Protection des biens; Interdiction de la mutilation et traitement des morts; Traitement des prisonniers de guerre. Conclusion: «Les principes de droit islamique susmentionnés régissant l’usage de la force dans les conflits armés démontrent que la littérature juridique élaborée par les juristes musulmans classiques avait pour but d’humaniser les conflits armés.»


Septembre 2018. Allemagne. Une enquête d’un quotidien allemand confirmerait que les étrangers commettent de plus en plus de crimes graves, dans un contexte de chute de la criminalité en général. En fait, les chiffres en question sont en ligne sur le site du BKA depuis mai et on pouvait déjà lire ce constat sur le présent site en juin dernier, alors que la grande presse n’évoquait que la baisse générale de la criminalité. Voir aussi ici pour une analyse complémentaire, et ici pour les stats du 1er trimestre 2018.


Septembre 2018. Malaisie. Pour la première fois, des femmes subissent un châtiment corporel (six coups de bâton) sanctionnant des actes homosexuels. Le système judiciaire en Malaisie est double, les tribunaux islamiques étant habilités à traiter les questions religieuses et familiales, ainsi que des affaires telles que l’adultère. Environ 60% des 32 millions d’habitants de la Malaisie sont musulmans. Leur pratique de l’islam est traditionnellement tolérante mais des crispations conservatrices se sont développées ces dernières années.


Septembre 2018. Une analyse des statistiques suisses effectuée par un journal dominical indique que les agressions contre les femmes de 15 à 24 ans ont plus que triplé depuis 1995, ceci dans un contexte de baisse constante de la criminalité globale. Les attaques contre les hommes, qui restent plus fréquentes, sont aussi à la baisse. Les statistiques sur l’aide aux victimes confirment cette dégradation. Par ailleurs, il semble que la brutalité des attaques s’aggrave. On ignore encore (passivement ou activement) s’il existe un lien significatif mais de fait, la population musulmane en Suisse a plus que doublé depuis 1990.