About the Site:

  • Projet d'interdiction du culte musulman (en Suisse)


Témoignages d’islamophobes — qui fera le meilleur?

September 29th, 2007 by ajmch

En voici déjà un bon. Cliquer sur l’une des images pour voir ou télécharger le document pps ou cliquer ici pour une version pdf (sans animation):  

    

Posted in Vigilance | 1 Comment »

Le vrai danger est l’islamisation, plutôt que le terrorisme

September 23rd, 2007 by ajmch

C’est affaire de simple bon sens. Et le bon sens est la qualité des gens en général, beaucoup plus que des élus et, surtout, des experts. Ainsi, comme l’indique un sondage réalisé en Autriche (je traduis):

Une majorité des Autrichiennes et Autrichiens craint «que l’Islam, à long terme, ne compromette nos valeurs occidentales». Quelque 57% des personnes interrogées ont approuvé cette déclaration dans le cadre d’un sondage réalisé par l’institut Gallup pour le quotidien «ÖSTERREICH» (édition dominicale), 36% ne voient pas ce danger.

Gallup a également demandé si la population discernait un danger pour l’Autriche dans le terrorisme islamiste — c’est le cas pour 44% des personnes interrogées, alors que 49% n’ont pas ce souci.

Récemment encore, l’institut d’étude d’opinion avait observé un taux de 60% d’Autrichiens favorables à une interdiction de construction de mosquées reconnaissables comme telles. De plus, une faible majorité (54%) des gens disait craindre une «islamisation de l’Autriche».

Moralité: si l’on veut stopper la criminalisation de nos sociétés par l’Islam, il faut s’appuyer sur la vox populis. Pour cela, le mieux est de l’informer largement, puis ou parallèlement, de lui poser de bonnes questions.

Posted in Vigilance | 1 Comment »

L’islamophobie progresse — enfin!

September 16th, 2007 by ajmch

L’ONU le déplore:

GENEVE (Reuters) – Le rapporteur spécial de l’Onu sur le racisme a fait état vendredi d’une hausse de l’islamophobie, de plus en plus exploitée selon lui par certains partis de droite, notamment en Europe.

Il est en effet fort dommage que personne, à gauche, ne prenne la peine de se pencher sur l’Islam. Mais peut-être aussi que ceux qui le font se retrouvent forcément à droite.

Doudou Diene, rapporteur spécial sur le racisme, les discriminations raciales, la xénophobie et l’intolérance, a accusé d’autre part le Parti populaire suisse-Union démocratique du centre (SVP-UDC), principale formation politique helvétique, d’incitation à la haine. (…)

C’est le seul parti qui ose soulever la question de la criminalité induite par l’Islam. Il a juste le tort de ne pas prendre le temps de commencer par prouver ce fait.

“Dans le contexte actuel, l’islamophobie représente la forme la plus courante de discrimination religieuse”, a déclaré Diene dans son rapport au Conseil des droits de l’homme de l’Onu.

C’est une erreur si grotesque. Les textes islamiques regorgent de discrimination religieuse. Et l’ONU tire sur les messagers.

Selon lui, de plus en plus de dirigeants politiques, de médias et d’intellectuels “assimilent l’islam à la violence et au terrorisme”, et certains cherchent à “réduire au silence ses pratiques religieuses en interdisant la construction de mosquées”.

C’est qu’ils ont cherché à s’en rendre compte par eux-mêmes et ils ont découvert que l’Islam, en effet est inséparable de la violence et du terrorisme.

En Europe, les musulmans rencontrent des difficultés croissantes à se doter de lieux de culte et à observer leurs pratiques religieuses, notamment alimentaires et funéraires, poursuit le juriste sénégalais.

C’est en tout cas ce que les islamistes aimeraient faire croire. Afin qu’on construise davantage de mosquées.

“Des partis politiques dotés de programmes ouvertement anti-islamiques ont intégré des coalitions gouvernementales dans plusieurs pays et commencé à mettre en oeuvre leurs programmes. En résumé, l’islamophobie est en train d’imprégner tous les aspects de la vie sociale.”

C’est très exagéré, mais il faut espérer que cela devienne vrai.

En Suisse, où vivent 350.000 musulmans, le SVP-UDC a lancé un référendum proposant d’interdire la construction de minarets.

C’était une idée irréfléchie. Mais il faut soutenir cet effort.

La délégation suisse a défendu son système de démocratie directe, où de nombreux sujets sont soumis à référendum, arguant qu’il permettait une grande transparence, avec “parfois l’expression d’opinions exagérées et regrettables”.

“Le gouvernement suisse a répété à plusieurs reprises son engagement à combattre le racisme et continuera de prendre clairement position contre toute forme de discrimination et de xénophobie”, a assuré son représentant au Conseil, Blaise Godet.

Toutes les formes sauf la pire de notre temps

Posted in Vigilance | 6 Comments »