About the Site:

  • Projet d'interdiction du culte musulman (en Suisse)


Ce que l’Occident doit savoir sur l’Islam, bis

March 27th, 2007 by ajmch

Même film que ci-dessous, mais en une seule partie:  

A video used to be embedded here but the service that it was hosted on has shut down.

UPDATE: Le film est maintenant hébergé en privé et peut être visionné ici.

Posted in Vigilance | 2 Comments »

Ce que l’Occident doit savoir sur l’Islam

March 27th, 2007 by ajmch

vient d’être traduit et mis en ligne par Pistache:


UPDATE: Le film est maintenant hébergé en privé et peut être visionné ici.


Posted in Vigilance | 3 Comments »

La religion la plus intolérante du monde

March 18th, 2007 by ajmch

https://www.youtube.com/watch?v=8JXTNL7M1WM

Il vaut la peine de suivre cet échange avec attention. Robert Spencer, directeur de jihadwatch.org, affirme que l’Islam est intolérant, qu’il offre les meilleurs arguments à ceux des Musulmans qui veulent la guerre contre les non-Musulmans, et la porte-parole du conseil des affaires publiques musulmanes rétorque à peu près le contraire, mais sans jamais préciser si les qualités humaines prônées par l’Islam peuvent s’adresser aux incroyants. C’est un point essentiel: l’Islam ne tolère pas l’incroyance et il impose aux Musulmans de la combattre (et d’humilier les croyants d’autres fois).

Mais bien sûr, il est possible d’éviter indéfiniment d’avouer cela en se concentrant sur les bienfaits que l’Islam promet aux croyants — de toutes races, de toutes couleurs, etc. une fois que son règne aura été imposé (par la séduction fallacieuse des uns et la terreur des autres). Les auditeurs non informés finiront par croire qu’il est impossible qu’une religion aussi bien disposée envers l’humanité puisse être malfaisante. Et lorsque la porte-parole est prise en défaut par quelqu’un qui, comme Robert Spencer, connaît bien le fin mot de l’histoire, il suffit de nier en bloc pour renvoyer les gens à leurs doutes. Pendant des siècles, le débat entre apologistes et critiques s’arrêtait là, car l’étude de l’Islam semblait constituer une tâche de titan, hors de portée des simples spectateurs.

Mais ce n’est plus le cas — l’informatique moderne permet à tout un chacun de se forger un jugement et il faut en profiter: il faut que chacun et chacune se fasse son opinion en étudiant la matière individuellement et directement, pas par l’intermédiaire de gens qui ont mis des années à peaufiner l’art du mensonge savant. Pour encourager cette étude, le mieux est sans doute de prouver là où cela est le plus difficile que la malfaisance intrinsèque, la criminalité centrale de l’Islam, peut être valablement et formellement démontrée.

Posted in Vigilance | No Comments »

Mine de renseignements sur l’Islam historique en français

March 15th, 2007 by ajmch

L’introduction de http://www.islam-documents.org/:

Cet ensemble de plus de 10 000 textes (soit environ 1700 pages papier) est destiné au public occidental, qui n’a pas accès aux sources, mais aussi au public d’origine musulmane, lui aussi mis dans l’ignorance, et qui pourra enfin juger en connaissance de cause.

L’objectif de ce travail réalisé par des universitaires est ouvertement humaniste, critique et scientifique: la méthode ne s’embarrassera en aucune façon, étant donné l’urgence de la situation, d’une attitude de respect trop souvent répandue et que rien ne justifie, sinon la honte et la peur. Ainsi publiés, les documents dévoilent largement les origines et l’essence de l’idéologie musulmane, en présentant la personnalité de Muhammad, ses paroles et actes, des circonstances politiques, le contexte culturel, les influences religieuses dans lesquelles elle s’est constituée. On insistera notamment sur tout ce qui est d’ordinaire dissimulé, ce qui indique le caractère intrinsèquement violent et totalitaire de la religion musulmane. Ainsi, ils permettront enfin d’effacer un grand nombre de discours hypocrites, lâches et dangereux, de dissiper mensonges et manipulations, de combler le fossé tragique établi entre ceux qui savent et ceux qui ignorent ou croient savoir.

Et la table des matières:

I L’ARABIE SANS PROPHETE
1 DONNEES DE GEOGRAPHIE
2 LE DESERT MILIEU DE VIE
3 LES RICHESSES DE L’ARABIE
4 ISMAEL ET LES SIENS
5 L’ARABIE DU NORD
6 L’ARABIE CENTRALE
7 L’ARABIE DU SUD
8 LE MIROIR DES ARABES

II LA CIVILISATION ARABE
1 LES SOCIETES ARABES
2 LA MORALE BEDOUINE
3 MARCHANDS ET PILLARDS
4 VESTIGES DE LA CULTURE ARABE
5 L’ISLAM ET LES ARABES

III LA RELIGION DES ANCETRES
1 DES DIEUX PARMI D’AUTRES DIEUX
2 DES IDOLES ET DES PIERRES
3 FETES ET SANCTUAIRES
4 LES RITUELS
5 LA GESTION DU SURNATUREL
6 “LES INTESTINS D’IBN LUBAYY”
7 “L’IGNORANCE”

IV HOBAL, ALLAH ET SES FILLES
Un petit dictionnaire des 360 dieux de la Jahiliyya.

V DES GENS ET DES LIVRES
1 LES JUIFS
2 LES CHRETIENS
3 RELIGIONS PERSES
4 LES SABEENS
5 L’ISLAM SOUS INFLUENCES
6 PROPHETES ET MARTYRS
7 ANGOISSES ET PROPHETIES
8 IMPOSSIBLE ALTERITE

VI “LE LIVRE DES PAYS”
1 LES PUISSANCES VOISINES
2 LES EVENEMENTS
3 LA MECQUE
4 LE SANCTUAIRE
5 YATHRIB OU MEDINTA

VII MUHAMMAD
1 MUHAMMAD ET TOUTE LA FAMILLE
2 MUHAMMAD, FILS D’ABDALLAH
3 MUHAMMAD, LE PUPILLE D’ABU TALIB
4 ABUL KASIM, LE PERE DE FAMILLE
5 “LE PLUS BEAU DES HOMMES”

VIII LES MYTHES DE LA CAVERNE
1 A L’AUBE DU VIIE SIECLE
2 UN PROPHETE SE REVELE
3 ANATOMIE D’UNE MISSION
4 CHRONOLOGIE DU CORAN

IX LA SECTE CONTRE LA CITE
1 L’EXPOSITION DU MISSIONNAIRE
2 LA SUBVERSION DE LA MECQUE
3 L4AFFRONTEMENT
4 LA TENTATION UNIVERSALISTE
5 L’HEGIRE
6 “LE BEAU MODELE”

X LE COUP-D’ETAT DE YATHRIB
1 YATHRIB AVANT MEDINE
2 L’INSTALLATION DES IMMIGRES MECQUOIS
3 LA PRISE DU POUVOIR
4 LES “MUNAFIQUN”
5 LE SABRE ET LE ROSEAU
6 PREMIERS CONTACTS AVEC LES CHRETIENS

XI L’ANTI-JUDAÏSME A MEDINE
1 LES JUIFS DE MEDINTA
2 MUHAMMAD ET SES JUIFS
3 LES “IMPURETES DE MEDINE”

XII MEDINE, LABORATOIRE THEOCRATIQUE
1 LE CARCAN DES RITUELS
2 LA LOI DU MONARQUE
3 LE TOTALITARISME EN ACTION
4 LE PETIT PEUPLE DE MEDINE
5 LE HAREM DU MAITRE
6 ELABORATION D’UNE DOCTRINE

XIII DES CHAMEAUX ET DES FEMMES
1 L’OBLIGATION DU JIHAD
2 UNE RHETORIQUE BELLIQUEUSE
3 LES AGRESSIONS CONTRE LES TRIBUS BEDOUINES
4 L’EXPANSIONNISME CONTRE LES JUIFS ET LES CHRETIENS
5 LE DECOMPTE DES EXPEDITIONS
6 SOUS LE REGARD DU MONDE

XIV LA GUERRE DE HUIT ANS
1 LA GUERRE DES MOTS
2 L’ATTAQUE DES CARAVANES QURAYSH
3 LES BATAILLES
4 L’EPREUVE DE FORCE

XV ORDRE NOUVEAU EN ARABIE
1 LA MARCHE SUR LA MECQUE
2 “AL FATH”, LA CONQUETE DE REFERENCE
3 LE CREPUSCULE DES IDOLES
4 EXTENSION DU DOMAINE DE LA LUTTE

XVI DE LA MISSION A L’EMPIRE
1 “LES GENS DU DIMANCHE”
2 LES PROPHETES ARABES
3 “SOUMETS-TOI OU…”
4 LA FIN DE REGNE D’UN DESPOTE ORIENTAL

XVII COMPLEMENT BIBLIOGRAPHIQUE

XVIII SOMMAIRE

Posted in Vigilance | 1 Comment »

Pauvreté ne rime pas avec terrorisme

March 13th, 2007 by ajmch

Un article de Cait Murphy paru aujourd’hui dans CNN Fortune fait un sort au vieux mythe de la pauvreté qui serait, selon certains, à l’origine du terrorisme:

Sur les 50 pays les plus pauvres de la planète (voir liste ci-contre), seul l’Afghanistan (et peut-être le Bangladesh et le Yémen) souffre beaucoup du terrorisme, mondial ou indigène.

Mais c’est certainement la mauvaise manière de voir les choses. Les gens qui commettent les actes de terrorisme ne sont-ils pas pauvres, même s’ils proviennent de pays qui ne le sont pas? Et bien non. Souvenons-nous, la plupart des pirates de l’air du 11 septembre étaient des fils de Saoudiens de la classe moyenne et plusieurs étaient bien éduqués. Oussama ben Laden est un membre de l’une des familles les plus riches du Moyen-Orient.

Mais le phénomène est plus profond. Dans une étude de 2003 parue dans le Journal of Economic Perspectives, Alan Krueger et Jitka Maleckova présentaient les résultats d’un sondage effectué auprès des palestiniens après le 11 septembre. à la question de savoir si «vous pourriez justifier le recours au terrorisme pour atteindre des objectifs politiques dans certaines circonstances», les répondants de statut social élevé (commerçant, cultivateur ou de profession libérale) se montrèrent plus enclins à approuver (43,3%) que les gens moins bien lotis (ouvrier, artisan ou employé). Les répondants plus favorisé étaient plus nombreux aussi à soutenir les attentats contre des cibles israéliennes (86,7 contre 80,8%). Le même rapport était constaté en considérant le niveau d’éducation.

Dans une autre étude, 129 militants du Hezbollah qui perdirent la vie en action (pas tous cependant dans des activités pouvant être considérées comme terroristes) ont été comparés à la moyenne de la population libanaise. Les membres du Hezbollah étaient légèrement moins susceptibles d’être pauvres et sensiblement plus susceptibles d’avoir terminé le lycée.

Une autre enquête sur les terroristes palestiniens confirme ces enseignements:

Une étude a examiné les biographies de 285 auteurs d’attentats-suicide à la bombe publiés dans la presse locale entre 1987 et 2002. Et ce travail a révélé que les terroristes suicidaires étaient dans l’ensemble plus riches (moins de 15% sous le seuil de pauvreté, contre près de 35% pour la population globale) et mieux éduqués (95% du niveau lycée ou supérieur) que le reste de la population (dont près de la moitié ne dépasse pas le cycle secondaire).

Mieux encore:

Une étude de grande envergure portant sur 1776 cas de terrorisme (240 internationaux, le reste national) réalisée par le professeur de Harvard Albert Abadie, qui était initialement favorable à l’idéeselon laquelle le terrorisme est engendré par la pauvreté, n’a pas pu confirmer son intuition. «Quand on regarde les données», déclara-t-il à la Harvard Gazette, «le phénomène ne s’y trouve tout simplement pas.»

Mais le plus intéressant est l’étude des motivations des terroristes suicidaires en termes économiques. Deux chercheur ont posé l’hypothèse suivante:

«Il existe un certain rendement du capital humain, tant dans le secteur productif que dans le domaine du terrorisme, de sorte que les individus qualifiés vont devenir des auteurs d’attentats-suicide si la valeur prévisible de l’acte de terrorisme suicidaire est plus élevée que celle du produit prévisible de leurs activités dans le secteur productif en fonction de leurs qualifications.»

Puis ils ont testé cette hypothèse sur un échantillon de 148 terroristes suicidaires palestiniens collecté entre 2000 et 2005. Et ils constatèrent que les terroristes plus âgés et mieux éduqués recevaient les missions de plus grande envergure, faisaient plus de victimes et étaient moins susceptibles d’échouer ou de se faire prendre. Bref, il y a une certaine relation, perverse mais bien visible, entre le capital humain et l’objectif visé. Et les auteurs affirment que ces terroristes ont fait ce qui pour eux apparaissait comme un choix rationnel:

Il y a un rendement suffisant en termes moraux, psychologiques et parfois financiers dans l’acte de tuer un grand nombre de gens qui permet de compenser la perte économique de leur mort. Ainsi, le coordinateur des terroristes va assigner les missions les plus mortelles aux candidats de plus haut niveau; sinon, ils ne seront pas motivés.

Et l’auteur de l’article se pose la question:

Qu’est-ce qui crée et nourrit la haine permettant de faire du meurtre de masse un choix plus rationnel que la vie? C’est là une question beaucoup plus ardue. Mais elle s’approche probablement beaucoup plus de la cause réelle que de vagues analogies entre la pauvreté et le terrorisme. Il y a de nombreuses raisons de se préoccuper de la pauvreté et de prendre des mesures pour la soulager. Mais mettre un terme au terrorisme n’est pas l’une d’elles.

Posted in Vigilance | No Comments »

«L’Islam est un système parfaitement inhumain»

March 12th, 2007 by ajmch

Une interview de Wafa Sultan doublée en français.

https://www.youtube.com/watch?v=6qhX4LDNuqA

source

Posted in Vigilance | 1 Comment »

Djihad en ligne

March 9th, 2007 by ajmch

A video used to be embedded here but the service that it was hosted on has shut down.

Un quart d’heure très instructif sur la puissance évocatrice et motivante du djihad virtuel, sur Internet. L’ampleur du phénomène amène plusieurs réflexions. En voici juste une:

Les djihadistes pourraient-ils s’entendre aussi bien sur des éléments à la fois aussi profonds et aussi contre-nature que l’acte de se suicider au nom de la religion si les textes sacrés islamiques ne soutenaient pas massivement cette attitude?

Qu’on ait pu, il y a encore quelques siècles, motiver des analphabètes habitués à la loi du plus fort avec de telles fadaises, qu’elles soient confirmées par les livres ou pas, est certes très vraisemblable. Mais aujourd’hui? Et sur Internet, où il faut savoir lire, et plutôt vite, pour faire quoi que ce soit? Tous ces fous ont lu le Coran. Et l’histoire de Mahomet, de ses témoins. Vraiment. Au lieu de croire savoir d’avance ce qu’ils contiennent.

Posted in Vigilance | 2 Comments »

L’Islam vu par…

March 9th, 2007 by ajmch

François-Paul Blanc, (professeur à la faculté de droit et sciences économiques de Perpignan), Revue franco-maghrébine de droit, n°12, 2004, p.98, Presses Universitaires de Perpignan:

Dans le système législatif de l’islam, tout est dogme. Toute règle formulée dans le coran et la sunna, quelqu’en soit l’objet, est une vérité intangible, un postulat immuable. L’ordre public islamique n’est donc pas évolutif; sa pérennité est assurée par l’immutabilité du droit. L’histoire nous apprend que lorsqu’une société arrive à la conclusion qu’elle possède la vérité absolue, elle a la tentation non seulement de la défendre, mais de l’imposer juridiquement. C’est de ce type de logique que procède la shari’a.

Posted in Vigilance | No Comments »

Le dilemme des Musulmans modérés

March 9th, 2007 by ajmch

Une excellente émission de CBC National (via LGF) sur les difficultés des Musulmans modérés ou laïques. Le fait est que ces derniers ne trouvent rien dans les bases mêmes de leur religion – les écritures sacrées, l’exemple du prophète, la charia – pour défendre leur point de vue. Ceux qui veulent moderniser l’Islam sont, de fait, des apostats aux yeux des Musulmans qui respectent l’Islam tel qu’il est. Ainsi, l’Islam donne systématiquement l’avantage de la violence aux seconds sur les premiers, il donne le pouvoir aux fanatiques contre les modérés, aux guerriers contre les pacifiques, aux tyrans contre les démocrates. Et il en restera ainsi aussi longtemps que ces vieux mensonges ne seront pas totalement discrédités.

Posted in Vigilance | 2 Comments »

Logique coranique

March 6th, 2007 by ajmch

Cette vidéo montre un Musulman croyant britannique qui vante et justifie la décapitation d’un otage britannique, Ken Bigley, par des Musulmans croyants en Iraq. Le passage qui me paraît intéressant vient vers la fin, lorsque l’individu affirme que Bigley, dont il est dit qu’il s’est converti à l’Islam peu avant que ses bouchers se mettent à l’oeuvre, doit s’être converti de sa propre volonté, puisque l’Islam interdit les conversions forcées.

Cette logique malade lui est inspirée directement par la connaissance des textes sacrés islamiques. C’est la logique même du Mahomet des textes, de ce personnage qui invente une loi exigeant quatre témoins pour valider un certain type de témoignage afin de se débarrasser d’une accusation génante soutenue par trois témoins; ou qui se réfère à son propre décret coranique selon lequel le témoignage d’un homme vaut celui de deux femmes pour expliquer à des femmes pourquoi leur intelligence est forcément déficiente.

https://www.youtube.com/watch?v=bf_fX5tMw7A

Lire aussi le commentaire de Rusty repris par Allahpundit:

In the video, the speaker justifies Kenneth Bigley’s murder on the grounds that Bigley was in Iraq to help fix military hardware which would then be used to “kill Muslims”. This is not true. Kenneth Bigley, Jack Hensley, and Eugene Armstrong were in Iraq to work on civilian reconstruction efforts. They were there helping Muslims.

Posted in Vigilance | No Comments »

L’Islam vu par…

March 3rd, 2007 by ajmch

Edmond Rabbath, avocat à la Cour de Beyrouth, Revue internationale de droit comparé, 1959, n°4, p. 673-693

L’islam est une idéologie, bien plus qu’une religion, chacune d’elles se nourrissant de l’autre, par leur interaction réciproque. Il a représenté, bien avant le marxisme, la première tentative historique qui se soit efforcée non seulement d’embrasser le cours des temps mais d’enserrer aussi toutes les faces de l’existence en une immense Weltanschaung, centrée sur un ensemble compact de représentations et de concepts, de normes et de volitions, dont l’effet ne pouvait être que contraignant.

ibid, p. 679

L’Etat islamique s’est constitué, dans le même temps où l’islam religieux prenait forme, à la suite d’un processus unique, qui a abouti à l’identification complète de la communauté politique, avec la doctrine coranique, dont elle tirait sa raison d’être.

ibid, p. 687

(…) le système juridique de l’islam ne saurait concevoir qu’une distinction puisse dissocier les différentes manifestations de la vie en commun, religion, gouvernement, famille, société, morale, le tout formant, dans un faisceau cohérent de règles juridiques, les faces emmêlées de la même réalité sociologique.

ibid, p. 689

La liberté de conscience et de culte s’est encastrée dans la base ségrégative, sur laquelle l’Etat islamique a posé, dès le début, sa constitution interne. La division fondamentale de son peuple en musulmans et non musulmans, a persisté jusqu’aux temps modernes, axe permanent autour duquel s’est développé son existence.

Posted in Vigilance | No Comments »

Débat d’experts musulmans sur l’excision

March 1st, 2007 by ajmch

Il est intéressant de relever dans quelle mesure les textes sacrés soutiennent les partisans et les adversaires de l’excision. Ceux qui s’opposent à cette manifestation de la barbarie doivent contester la validité de certains textes, en interpréter d’autres à la limite du sophisme, chercher des références lointaines et se fonder sur des considérations non religieuses (tradition obscurantiste, danger d’infection, conséquences sociales, destruction de la confiance de l’enfant en ses parents). Tandis que les adeptes de la mutilation trouvent leurs arguments centraux dans les textes les plus acceptés et dans les processus d’évaluation légale les plus communs. Cliquer sur l’image pour voir l’émission.

Extraits des échanges:

Mahmoud Ashur: “Female circumcision is a traditional custom, and not a religious act. All the hadiths dealing with female circumcision are unreliable. Moreover, the hadith cited by those who support circumcision calls to refrain from it more than it calls to perform it.

[…]

“Female circumcision is not part of Islam. Rather, it is a traditional custom. Under no circumstances should we follow this custom, because it leaves a deep wound in the souls of these girls, which has a psychological, emotional, and social impact on their lives. Female circumcision does a lot of damage. This damage is harmful, and it shatters the girl’s soul. Therefore, it is absolutely forbidden to perform this custom. No person should do this, because it is harmful and causes damage.

[…]

“This is a despicable, ugly, and evil custom. It is performed by a woman who uses inappropriate and non-sterile instruments. She may be passing on to the girl a terrible disease, or causing her a wound that never heals, because the person who performs this custom lacks expertise and experience, and does not know how to sterilize the instruments, and therefore she inflicts terrible diseases upon the girls.”

[…]

Muhammad Al-Mussayar: “All the jurisprudents, since the advent of Islam and for 14 centuries or more, are in consensus that female circumcision is permitted by Islam. But they were divided with regard to its status in shari’a. Some said that female circumcision is required by shari’a, just like male circumcision. Some said this is the mainstream practice, while others said it is a noble act. But throughout the history of Islam, nobody has ever said that performing female circumcision is a crime. There has been a religious ruling on this for 14 centuries.”

[…]

Mahmoud Ashur: “In the days of Jahiliya [i.e. the pre-Islamic period] and in the early days of Islam, a man whose mother carried out this custom was scorned by people who called him ‘you son of a clitoris cutter.’ This proves that it was never part of the religion of Islam. As for male circumcision, it is the approved mainstream practice, as determined by Islam and as instructed by the Prophet Muhammad.”

[…]

“There is no doubt that we must reach agreement on this issue. There must be a decisive view and a resolute decision on this custom especially, because it is evil. When people perform it, they do so out of extreme ignorance, and it has a severe impact on marital life.”

[…]

Muhammad Al-Mussayar: “First of all, there are reliable hadiths in Al-Bukhari and Al-Muslim which support female circumcision. The Prophet Muhammad said: ‘If a circumcised woman and man have intercourse, they must undergo ablution.’ Unreliable hadiths do not cancel out the reliable ones. We have unreliable hadiths regarding prayer, fasting, charity, and pilgrimage. Should we abolish prayer and charity just because some hadiths are unreliable? According to some hadiths in Al-Bukhari and Al-Muslim, ‘If a circumcised woman and man have intercourse, they must undergo ablution.’ People would curse one another by saying: ‘You son of a clit woman’ – the son of a non-circumcised woman. The objections to circumcision are illogical and unnatural.

Interviewer: What is the justification for doing this?”

Muhammad Al-Mussayar: “First of all, allow me… Regarding the claim that the instruments are not sterile – this is the reality and is not part of religious law. If there are dentists who do not sterilize their instruments, should we abolish medical faculties and dental clinics, or should we demand that they rectify the situation? Flawed reality cannot serve as a religious argument. The claim that female circumcision leads to barrenness is not true. The Muslim woman bears more children than any other woman. It is the Western woman who is barren, even though she is not circumcised. Moreover, when talking about nervous breakdowns… This is considered a day of celebration for the family.”

Interviewer: “A day of celebration for the family?! Let me begin with the psychological effects. According to some studies, when there is a celebration, and sweets are given to the girl, and then an act is performed in which the girl’s flesh is cut off… this makes her lose trust in her family, first of all. This generates an inner problem. As for the medical, physical problem, there is a problem in childbirth. There are lacerations, microbes, deformities – this is what the doctors say.”

Muhammad Al-Mussayar: “Sterilization is necessary in such cases. Cutting off a part of the human body does not mean a violation of its sanctity. How many human body parts are cut off in plastic surgery, and so on, yet we do not consider this offensive to the woman?”

Interviewer: “What is the reason for circumcising girls?”

Muhammad Al-Mussayar: “First of all, the claim that this is a Pharaonic or Jahili practice…”

Interviewer: “Let’s assume that this is a religious requirement…”

Muhammad Al-Mussayar: “It isn’t…”

Interviewer: “Nevertheless, hypothetically speaking, what is the main reason for this?”

Muhammad Al-Mussayar: “Some sources said: ‘Reduce, but do not remove.’ In other words, it is neither about removing the organ, nor about leaving it. It is a trustworthy Muslim doctor who makes the decision. She decides whether the girl needs it or not. We do not obligate every girl to undergo circumcision. We say it should be left up to the doctor, and she can evaluate the case and determine whether the girl needs circumcision or not.”

Interviewer: “Why would she need it? Sheikh Mahmoud Ashur, would you like to comment? What are the reasons that one could say… Go ahead…”

Mahmoud Ashur: “If it is left up to the doctor, then it is a custom and not part of the religion.”

[…]

Muhammad Al-Mussayar: “Female circumcision is no less valid just because it was practiced in Pharaonic times and in the Jahiliya. Islam accepted some customs, which were harmonious with human nature, and rejected others, which contradicted human nature.”

[…]

Interviewer: “Some studies show that the upbringing at home is the main thing, and that 95% of all prostitutes [in Egypt] are circumcised.”

Muhammad Al-Mussayar: “And 100% of the prostitutes in the West are not circumcised, so what is the problem?”

Voir aussi:
Lettre ouverte à Unicef Suisse
L’Islam mutile les femmes
L’excision est-elle un problème islamique?
L’excision en Suisse et les médecins idiots utiles
Une députée suédoise demande des contrôles systématiques de l’excision

Posted in Vigilance | 2 Comments »